24 heures de la bande dessinée d'Angoulême 2016

Réaliser un récit en bande dessinée constitué de 22 pages, d’une couverture et d’une 4e de couverture, à partir de trois contraintes dévoilées au cours de l’événement :

 

1re contrainte (de 15 h à 23 h) : Un personnage A raconte une scène à d’autres personnages. (couverture + 7 premières planches); 

2e contrainte (de 23h à 7h) : Un personnage B contredit ce qui a été exposé. (8 planches suivantes); 

3e contrainte (de 7 h à 15 h) : Un personnage C conclut l’histoire. (7 dernières planches + 4e de couverture)

24 heures de la bande dessinée d'Angoulême 2017

Contrainte : L'histoire doit mettre en scène un super héros farceur. 24 planches à réaliser en 24 heures.

Il y a toujours des trucs écrits en petit en bas des pages internet. Là non. Enfin, je pourrais écrire des trucs si je le voulais, mais pour dire quoi ? All rights reserved ? Bon alors d'accord, je le dis : "All rights reserved". Et après ? Il y a déjà assez de choses comme ça dans le menu pour aller en plus s'encombrer avec les bêtises de pieds de pages. Ah non, alors ! Ça suffit !